Bienvoir.eu

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Pathologies/Les allergies oculaires

Les allergies oculaires

20/03/2006 - Lu 25172 fois
  • Note moyenne : 2.70/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.7/5 (23 notes)

L'allergie oculaire est une affection en général bénigne pouvant altérer la qualité de vie. Une bonne connaissance de cette affection, des moyens de prévention et des traitements disponibles actuellement, vous permettra de l'appréhender pour améliorer votre vie au quotidien.
L'allergie oculaire est une affection qui touche de plus en plus de personnes. En effet, plus de 20% de la population mondiale souffre d'allergie oculaire, la forme oculaire, aigue ou saisonnière comptant pour près de 90% de ces affections allergiques.
Fait inquiétant, le nombre de malades atteints d'allergie a été multiplié par 4 depuis trente ans.
Cette affection en générale sans grande gravité peut constituer un handicap dans la vie de tous les jours, et surtout durant la saison pollinique.



Il existe deux types communs de conjonctivite allergique : la conjonctivite allergique saisonnière et la conjonctivite allergique perannuelle (qui dure toute l'année).

On entend par conjonctivite, une atteinte inflammatoire de la conjonctive.

Il s'agit d'une fine membrane qui couvre le blanc de l'œil et la partie interne de la paupière et qui produit le mucus, la substance nécessaire pour lubrifier la surface de l'œil.

La conjonctivite allergique saisonnière est la forme la plus fréquente d'allergie oculaire. Elle survient toujours à la même saison de l'année, en particulier au printemps (avril-mai) et en été (juillet-août) et correspond à l'atteinte oculaire du rhume des foins.

Il s'agit d'une réponse exagérée des tissus de l'œil (en particulier de la conjonctive) à une substance étrangère, l'allergène (ou substance allergisante).

Ces allergènes sont le plus souvent des pollens volatils (de Cyprès, de Platane, d'Ortie, de Plantain, d'Olivier, de Graminées, d'Ambroise..), mais peuvent aussi être des moisissures.

Comment ça se produit ?

La réaction allergique commence tout d'abord par une phase silencieuse: la sensibilisation. Il s'agit du premier contact latent avec l'antigène (c'est une substance protéinique, qui dans un environnement étranger provoque la formation d'anticorps).

L'organisme produit alors des anticorps : ce sont des molécules produites par l'organisme pour neutraliser les antigènes. Dans ce cas, il s'agira des immunoglobulines de type E, encore appelée Ig E). Celles-ci sont capables de reconnaître précisément cet allergène lors d'un prochain contact.

Lorsque cet allergène entre de nouveau en contact avec l'organisme, une réaction immunitaire excessive a lieu : c'est l'hypersensibilité spécifique ou "à mémoire".Ces anticorps, les Ig E vont se fixer sur certaines cellules sanguines (les mastocytes). Celles-ci stimulées libéreront en quantité excessive les facteurs inflammatoires (histamine, etc..) responsables des symptômes de l'allergie, tels que les démangeaisons, l'œil rouge et le larmoiement.

Les conjonctivites allergiques saisonnières :
Elles sont le plus souvent liées à une allergie aux pollens voire aux moisissures et s'accompagnent souvent d'une rhinite allergique. Les signes qui évoquent le diagnostic :
  • Un oeil rouge et larmoyant
  • Des démangeaisons importantes au niveau de l'œil
  • L'inflammation sur les deux yeux
  • La récurrence de ces symptômes aux mêmes périodes de l'année

    Les conjonctivites perannuelles
    Elles sont généralement provoquées par des allergènes domestiques du type acariens, poils d'animaux, blattes, plumes, poussières ou moisissures.
  • Elles ont la particularité de se manifester tout au long de l'année
  • Elles se présentent avec des symptômes similaires à ceux de la conjonctivite allergique saisonnière
  • Mais leur intensité est moindre

    Les Symptômes

    La conjonctivite allergique saisonnière se manifeste par :

  • Un œil rouge et larmoyant
  • Une sensation de brûlure
  • Des démangeaisons (prurit)
  • Un gonflement des conjonctives et des paupières Se surajoutent souvent d'autres symptômes tels que des éternuements répétés, d'abondants écoulements et une obstruction nasale, signes d'une rhinite allergique.

    Quels que soient les symptômes que vous éprouverez, il est important de noter le moment de leur survenue car cela pourra vous aider, votre médecin et vous, à déterminer la cause de l'allergie et à mettre en place un plan de prévention.

    Les Facteurs de risque

    La conjonctivite allergique survient généralement chez les sujets atopiques, c'est-à-dire les personnes possédant des antécédents familiaux de maladies allergiques (ex: urticaire, eczéma, rhinite allergique, asthme, otites, sinusites…)

    L'identification des facteurs déclenchant la conjonctivite allergique saisonnière est importante. La prévention passe par l'éviction de ces facteurs déclenchants.

    Les pollens qui posent le plus de problèmes sont ceux des plantes anémophiles, c'est-à-dire celles qui disséminent leurs grains de pollens par le vent.

    Il n'est pas inutile de s'informer sur le type de végétations présentes dans votre région ou lieux de déplacement, l'effet allergisant des pollens étant proportionnel à leur teneur dans l'air. Il est également important de pouvoir reconnaître les plantes aux pollens desquels vous êtes sensibles.

    Principaux pollens allergisants:
  • Arbres: Cyprès, Noisetier, Châtaignier, Aulne, Saule, Frêne, Charme, Bouleau, Platane, Chêne, Hêtre, Olivier, Mûrier, Peuplier, Tilleul
  • Herbacées: Oseille, Plantain, Pariétaire, Armoise, Ambroisie, Chénopode, Graminées

  • Les Commentaires

    1 commentaire - Voir
    Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
    Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |
    Article précédent : Face à Face joue la dualitéArticle suivant : Öga design scandinave